loader image

Quatre conseils pour bien jeûner

Voici quatre conseils pour optimiser un jeûne, que donne le Dr Helmut Lützner, ancien directeur d’une clinique de jeûne en Allemagne.

  • Tout d’abord supprimer tout ce qui n’est pas indispensable et nous nuit : alcool, tabac, café, sucreries, …
  • Puis se libérer du quotidien : du travail, du téléphone, des nouvelles, des soucis, pour aller à la rencontre de soi-même.
  • S’abstenir de manger mais boire beaucoup d’eau, de tisanes, bouillons de légumes, jus de fruits dilués.
  • Et enfin se comporter de façon naturelle et faire tout ce qui est bon pour notre organisme : repos, oxygénation, mouvement, lectures, musique…

Nous avons pu observer que l’application de ces règles permet une nette diminution des manifestations du jeûne appelées crises curatives, et surtout un prolongement des bienfaits du jeûne bien au-delà de la cure. En effet un environnement beau, bienveillant, de qualité permet « une re-programmation» de notre mémoire cellulaire en associant au ressenti d’absence de nourriture tout le bien-être vécu pendant la cure. C’est ce qui permet de modifier de façon durable notre relation à la nourriture, sans frustration et sans peur, dans la mesure où notre corps ressent de lui-même qu’il n’y a plus d’urgence à vite refaire des réserves. Ceci répond pour moi en grande partie à la traditionnelle question :

« Oui mais les kilos que l’on perd en jeûnant, ne les reprend t-on pas aussi vite en se réalimentant ? »

Bien sûr le simple fait de manger et de remplir les six mètres d’intestin grêle, puis les un mètre cinquante du colon en moyenne, vont ajouter un à deux kilos bien naturellement.

Mais si nous avons bien vécu le jeûne, et il n’est qu’à entendre le témoignage des curistes disant qu’ils ont passé une belle semaine de vacances pour s’en convaincre, alors notre poids peut se stabiliser à un nouvel état d’équilibre. Et il suffit alors de mieux s’alimenter et de reprendre une activité physique pour rester à son poids de forme !

Praesent felis Curabitur efficitur. commodo suscipit