l’art de « soigner » sa santé par des méthodes simples et naturelles

La naturopathie, c’est quoi ?

Etymologiquement, le mot signifie le chemin de la nature. La naturopathie permet de retrouver et d’optimiser la santé par des moyens naturels. Elle respecte l’être dans sa globalité corporelle, psychologique et spirituelle. Elle s’appuie sur une connaissance, un respect et une utilisation de cette « nature guérisseuse » dont parlait Hippocrate, la force vitale des anciens. Alors que l’allopathie est une médecine d’intervention et d’urgence, la naturopathie agit principalement par la prévention, et vise l’éducation à la santé, et à l’hygiène de vie. Elle s’appuie sur les forces d’auto-guérison, et permet l’amélioration de la santé sur le long terme en renforçant le terrain comme les homéopathes ou les acupuncteurs. Il y a complémentarité des deux approches.

« N’importe qui s’occupe de ses maladies, le Sage soigne sa santé ». Hippocrate

Les clés de la naturopathie

Un mouvement doux pour un bien-être corporel
Le naturopathe conseille à chacun de pratiquer une activité physique respectueuse de son corps, comme la danse, la marche, le vélo, la natation, le taï-chi-chuan ou un simple jogging en forêt. Les bienfaits sont bien connus : sudation, oxygénation, meilleure circulation sanguine et lymphatique entraînant une activation de l’épuration, la combustion des surcharges accumulées, une revitalisation, et non des moindres, une détente psychologique.

Un rythme de vie respectueux et apaisant
Le naturopathe initie aux techniques de relaxation, de sophrologie, ou de yoga qui permettent une meilleure alternance des temps de travail et de repos, et permettent un profond relâchement.

Une alimentation saine, légère et vitalisante
En sortant d’une consultation avec un naturopathe, vous aurez envie de manger bio, frais, avec de larges proportions de cru et de végétaux germés. Vous aurez compris l’intérêt de manger des céréales complètes et des bonnes huiles, mais vous serez aussi attentif au volume de vos repas et à l’importance de la convivialité.

Les cures naturopathiques

Le naturopathe peut conseiller plusieurs types de cure ayant chacune leur intérêt spécifique.

La cure de désintoxication vise à épurer, nettoyer, et drainer. Elle cherche à enlever les trop qui paralysent et fatiguent notre organisme.
La cure de revitalisation elle, comble les carences en protéines, lipides, vitamines, minéraux, oligo-éléments, afin de retrouver vitalité et légèreté.
La cure de stabilisation enfin incite à vivre dans un état d’équilibre le plus longtemps possible.

La consultation

Elle se déroule en 2 étapes successives.

Le Bilan de vitalité se construit à partir d’un examen morpho-psychologique, de l’observation de l’iris et de la prise éventuelle des pouls chinois. Il permet au naturopathe d’apprécier votre vitalité, vos points forts et faibles, et de vous d’orienter vers des corrections ou cures appropriées.

A l’issue de ce bilan, le naturopathe vous remet un Programme d’Hygiène Vitale personnalisé, qui comporte des conseils d’hygiène de vie, d’alimentation, de gestion du stress, et vous propose d’éventuelles biothérapies ou compléments alimentaires.

Ses meilleurs résultats

Ce sont tous les désordres dits fonctionnels qui n’ont pas encore d’atteinte biologique forte, comme les rhumatismes, les troubles ORL à répétition chez les enfants, les colites, les problèmes digestifs en général, le surpoids, les insomnies, la spasmophilie, la dépression et autres dérèglements du système nerveux végétatif.

Origine historique de la naturopathie

De tout temps, les hommes ont cherché à se soigner avec les produits naturels qu’ils trouvaient dans leur environnement

Deux grandes sources

  • Hippocrate (460/377 av J.C.) : le plus grand médecin de l’antiquité. Ses préceptes : « Que l’aliment soit ton seul remède ».
  • Les grandes civilisations d’Orient ou d’Occident avec les Esséniens, les prêtres médecins de l’Egypte antique, de l’Inde, du Tibet, ou de l’Amérique Maya

Points communs avec les différentes médecines traditionnelles

  • La connaissance, et l’utilisation de la force vitale d’auto-guérison (le prâna, le ch’i, …).
  • La prévention qui prime sur l’intervention (ex: le praticien chinois qui n’était rémunéré que tant que son patient demeurait en parfaite santé)
  • L’utilisation de substances naturelles sans effets secondaires
  • Le respect de la nature dans laquelle nous vivons

Les cures naturopathiques

Le naturopathe peut conseiller plusieurs types de cure ayant chacune leur intérêt spécifique.

La cure de désintoxication vise à épurer, nettoyer, et drainer. Elle cherche à enlever les trop qui paralysent et fatiguent notre organisme.
La cure de revitalisation elle, comble les carences en protéines, lipides, vitamines, minéraux, oligo-éléments, afin de retrouver vitalité et légèreté.
La cure de stabilisation enfin incite à vivre dans un état d’équilibre le plus longtemps possible.

La consultation

Elle se déroule en 2 étapes successives.

Le Bilan de vitalité se construit à partir d’un examen morpho-psychologique, de l’observation de l’iris et de la prise éventuelle des pouls chinois. Il permet au naturopathe d’apprécier votre vitalité, vos points forts et faibles, et de vous d’orienter vers des corrections ou cures appropriées.

A l’issue de ce bilan, le naturopathe vous remet un Programme d’Hygiène Vitale personnalisé, qui comporte des conseils d’hygiène de vie, d’alimentation, de gestion du stress, et vous propose d’éventuelles biothérapies ou compléments alimentaires.

Ses meilleurs résultats

Ce sont tous les désordres dits fonctionnels qui n’ont pas encore d’atteinte biologique forte, comme les rhumatismes, les troubles ORL à répétition chez les enfants, les colites, les problèmes digestifs en général, le surpoids, les insomnies, la spasmophilie, la dépression et autres dérèglements du système nerveux végétatif.

La naturopathie où les 5 « ismes »

Le Vitalisme reconnaît la force vitale qui soutient, et soigne.
Ex : une plaie qui cicatrise seule, ou une fièvre salutaire qui neutralise l’infection…
L’Humorisme nous rappelle l’importance des liquides du corps (sang, lymphe) et invite au mouvement, à la détente, au sauna.
L’Hygiénisme regroupe l’art de manger sain, de respirer sain, de bouger et dormir sainement.
Le Causalisme invite à rechercher l’origine des symptômes. Hippocrate disait : « Devant la maladie, cherchez la cause, et ôtez-la, mais cherchez aussi la cause de la cause et ôtez-la. Telle est la véritable guérison ».
L’Holisme nous rappelle que nous sommes un, même si nous pouvons considérer alternativement le corps, l’énergie, nos émotions, nos pensées, la spiritualité, ou la vie sociale.