Les monodiètes

LES MONODIETES, LE JEUNE ET LEURS BIENFAITS
(article publié dans Bio Contact de septembre 2002)

L’automne approchant, il nous semble intéressant de présenter un tour d’horizon des différentes façons de pratiquer un nettoyage, à la fois du corps et de l’esprit, de façon à nous préparer déjà maintenant pour l’hiver prochain.

Lire la suite

Les monodiètes

On appelle monodiète le fait de ne s’alimenter que d’un seul type d’aliment au cours d’un repas ou d’une ou plusieurs journées. Il s’agit en général de monodiètes de végétaux : fruits, légumes, ou céréales. Les cures saisonnières et monodiètes représentent l’équivalent des bénéfices que pourrait apporter le jeûne, mais très… en douceur !

A notre époque, hélas, rares sont les personnes disposées à jeûner, bien que nous puissions noter une demande croissante de la part des gens en recherche de mieux-être physique et psychique.

Nous savons aussi que le jeûne véritable, au-delà de 24 heures à trois jours, peut mobiliser tant de déchets métaboliques et générer tant de « crises curatives » - parfois spectaculaires - qu’il est sage de le pratiquer dans un cadre approprié, et accompagné par un praticien rompu à ces méthodes.

C’est pourquoi il est plus facile de faire une cure ou monodiète, car elle agit en souplesse. Peu de réactions à craindre donc, en respectant bien les limites conseillées pour chaque cure. Les changements de saison accueillent parfaitement ce type de « grand nettoyage de printemps », aussi utile après les fêtes hivernales que celles de l’été.

Authentiquement préventives et curatives elles s’appliquent à chacun. Toute difficulté de pratique ou réaction difficile à gérer doit impérativement vous faire consulter par un médecin.

Pourquoi suivre une monodiète ?

Du fait de l’abondance de nourriture, souvent trop riche, et du manque d’exercice physique quotidien, notre corps stocke les calories en trop qu’il n’arrive pas à brûler, sous forme de graisses. De plus, à cause de cet encrassement il lui devient impossible de régénérer ses cellules de façon efficace, et d’éliminer les toxines emmagasinées issues de la pollution, des additifs alimentaires, du stress…

Tout cela pèse sur nous, nous rend plus facilement malade, fatigué en sous-vitalité. Aussi il paraît judicieux de réintroduire volontairement un temps de réduction calorique qui permet à l’organisme de brûler les réserves de graisse, de renouveler les cellules, et d’éliminer les toxines.
Dans l’ordre, le corps élimine d’abord tout ce qui lui pèse, puis ce dont il n’a pas besoin, puis ce qui le dérange et enfin tout ce qui le rend malade. C’est une cure de rajeunissement pour tout notre corps.

L’intérêt de ces cures saisonnières et monodiètes

  • Mise au repos du système digestif car les végétaux consommés en monodiète ne demandent aucun effort de digestion.
  • Économie d’énergie nerveuse, glandulaire et mécanique. Il faut en effet savoir que notre corps utilise un tiers de son énergie pour la digestion quotidienne des repas. Lorsque ceux-ci sont réduits à un seul type d’aliment, très pauvre en protéines en plus, le travail est moindre pour le corps.
  • Assainissement du bol alimentaire car les végétaux, très riches en fibres et sels minéraux, ont un effet nettoyant et drainant à la manière d’une pelote de laine qui descendrait tout notre tube digestif.
  • Purification du tube digestif dans son ensemble.
  • Accompagnement des fonctions d’élimination par les fruits ou légumes utilisés.
  • Soulagement des fonctions hépatiques et rénales car ces cures sont pauvres en graisses, en protéines et en sels et, par leur richesse en fibres, elles facilitent l’élimination du mauvais cholestérol.
  • Régularisation du transit intestinal.
  • Régénération des tissus et des fonctions perturbées en cas de monodiètes plus longues, assimilables en efficacité à de véritables jeûnes.

L’intérêt de l’exercice physique associé à une monodiète

Notre organisme est conçu pour accomplir des efforts physiques, or notre vie sédentaire ne nous le permet plus de la même façon que nos grands-parents.

Rappelons qu’une activité physique active la circulation sanguine, oxygène le corps, fortifie le cœur, les poumons et les muscles, augmente l’amplitude de la respiration…

C’est pourquoi, dans une recherche de santé authentique, il est agréable et intéressant d’associer par exemple la marche et la monodiète.

Résumé des bienfaits de plusieurs types de monodiète

POMMES DOUCES et COMPOTE : Anti-rhumatismale, diurétique, laxative douce, tonique musculaire, hypocholestérolémiante, protecteur gastrique et antiseptique intestinal.

  • Aucune contre-indication

RIZ, SARRASIN, ORGE, MILLET : Confortable pour les frileux, nerveux, actifs. Elle tonifie, « yanguise », désacidifie : rhumatisants et arthritiques. Idéale en hiver, bien mastiquer.

  • Aucune contre-indication

SOUPES ET BOUILLONS DE LEGUMES : Cure polyvalente, réchauffante, désintoxication douce. Comparable à la cure de pommes cuites pour ceux qui préfèrent le salé au sucré.

  • Aucune contre-indication

CURE DE RAISINS (cure uvale) : Associe plaisir et purification. Grand nettoyage d’automne. Sollicite tous les émonctoires : peau, rein, foie, intestins. Elle est rajeunissante.

  • Contre-indication : le diabète insulino-dépendant

Bibliographie

  • Ma cure détox de A à Z, Pierre Juveneton, Ed Plon, 2007
  • Le petit guide de la cure de raisin, Ed. Terre Vivante, 1999, 64 p.
  • La cure de raisin, Johanna Brandt, Ed. Jouvence, 2000, 94 p.
  • L’homme empoisonné – Cures végétales pour libérer son corps et son esprit, Daniel Kieffer, Ed. Grancher, 1993, 302 p.
  • Comment revivre par le jeûne, Dr Helmut Lützner, Ed. Terre Vivante, 1990, 88 p.

À lire aussi dans + d’infos...

  • Jeûner avant Compostelle

    Vous avez le projet de marcher sur le chemin de St Jacques de Compostelle et vous avez envie d'être en forme et de profiter pleinement de votre (...)

    Lire la suite

  • Cure de Détox ou régimes ?

    À notre avis il vaut mieux rechercher une alimentation équilibrée complétée d'exercices physiques réguliers et doux, plutôt que de faire des régimes (...)

    Lire la suite

  • Jeûne et cigarette

    Lorsque quelqu'un arrive à l'Amandier et nous parle de sa « cigarette » nous lui posons alors la question suivante : « Quel est votre désir profond : (...)

    Lire la suite

  • Jeûne et grossesse

    Michel Odent Docteur en médecine et gynécologue obstétricien, pionnier de l'accouchement dans l'eau, s'est intéressé aux problèmes de conception des (...)

    Lire la suite

  • Jeûne et perte de poids

    On nous demande souvent quelle perte de poids on peut attendre d'une cure comme les nôtres. Il faut compter pour une diète de 6 jours un (...)

    Lire la suite

  • La cure de raisin

    La cure de raisin ou cure uvale d'automne C'est une cure de nettoyage de tout l'organisme, basée sur le raisin. Il s'agit de ne consommer que du (...)

    Lire la suite

  • FAQ

    Q : L'irrigation du colon peut-elle remplacer la purge ? R : Non car la purge a pour effet de vider les 2 intestins (le grêle et le colon) alors (...)

    Lire la suite

  • Avez-vous besoin d’une cure ?

    Test 1 Evaluez vos connaissances en nutrition saine Test 2 Vos habitudes alimentaires Test 3 Pour les pros de l'alimentation (...)

    Lire la suite

  • La naturopathie

    La naturopathie holistique ou l'art de « soigner » sa santé N'importe qui s'occupe de ses maladies, le Sage soigne sa santé. Qu'est ce que la (...)

    Lire la suite

  • Les monodiètes

    LES MONODIETES, LE JEUNE ET LEURS BIENFAITS (article publié dans Bio Contact de septembre 2002) L'automne approchant, il nous semble intéressant (...)

    Lire la suite

  • Le jeûne

    Jeûne et randonnée pour un mieux être physique et psychique De nos jours de plus en plus de personnes sont en recherche d'un mieux être physique et (...)

    Lire la suite